fbpx
Emission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


Nouveaux proprios, innovation et rayonnement international pour Milkomax

L’entreprise Milkomax de Sainte-Monique change de main. Leader mondial dans la conception et la fabrication de robots spécialisés pour la traite en stabulations entravées, Milkomax annonce l’arrivée de Bertrand Rousseau à titre de propriétaire et Gabriel Rousseau, à titre de Président et propriétaire dirigeant.

L’entreprise profite de cette occasion pour annoncer également le lancement mondial de sa deuxième génération de robot de traite, le ROBOMAX.

Cette nouvelle génération propose une technologie innovante visant à aider les producteurs laitiers à tirer profit du plein potentiel de l’automatisation de la traite laitière. Cette nouvelle technologie apporte une multitude d’avantages à la génération précédente du robot.

L’équipe de Milkomax

Milkomax reste le seul fabricant mondial qui offre une solution de traite robotisée pour les fermes en stabulations entravées. Selon Agriculture Canada, ces petites fermes familiales représentaient encore en 2020 pour plus de 90% des fermes laitières au Québec et près de 67% des fermes laitières en Ontario. «Nous sommes fiers de pouvoir participer activement à la croissance d’une entreprise québécoise qui conçoit et fabrique des produits uniques au monde dans le domaine de la robotique de traite», a déclaré M. Gary Desmarais agr., directeur général.

De gauche à droite, M. Gary Desmarais, agr., directeur général, M. Gabriel Rousseau, président et M. Bertrand Rousseau, propriétaire

 

Important contrat avec le Japon

M. Desmarais ajoute que l’entreprise peut déjà compter sur le rayonnement international de Milkomax par le contrat obtenu avec le Japon pour 5 autres ROBOMAX à livrer en 2021.

De plus,  le J.A. (Japan Agriculture) mise sur le Robomax pour offrir la possibilité à près de 10 500 fermes laitières familiales japonaises de se robotiser et ainsi contrer la menace de disparaitre par manque de relève et manque de main-d’œuvre. Cette entente de distribution se prolongera au moins jusqu’en 2024 et aura des retombées directes de plus de 8 M$. Avec une telle expansion, Milkomax a plusieurs postes à combler : techniciens, électromécaniciens, représentants des ventes, support aux ventes et marketing, dessinateurs, et autres.