fbpx
Emission en cours

VIA le matin

06:00 09:00

En ce moment

Titre

Artiste


Mobilisation contre un projet pétrolier à Odanak

Un projet pétrolier divise le Conseil des Abénakis d’Odanak et soulève une vaste mobilisation contre lui.

Le projet en question est celui de l’entreprise Original Traders Energy (OTE). Il consiste en la construction et l’exploitation d’un centre de mélange de produits chimiques et pétroliers dans de l’essence destinée à être vendue à des détaillants des Premières Nations.

La communauté en tirerait des redevances de 750 000 $ par année, en plus du loyer perçu pour le terrain qui serait occupé par l’entreprise, dans le parc d’affaires. 18 emplois seraient créés.

Si une majorité d’élus y semblent favorables, ce n’est pas le cas du conseiller Jacques T. Watso, qui s’y oppose et qui agit comme porte-parole de la Coalition Odanak. Les membres de celle-ci jugent que le développement des énergies fossiles va à l’encontre des valeurs environnementales de la communauté, qui multiplie les efforts depuis des années pour protéger la faune la flore.

Écouter Jacques T. Watso:

La mobilisation prend de l’ampleur. La Coalition Odanak a déjà reçu l’appui de centaines de personnes et celui du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec. Une marche est organisée samedi à 13h. Elle suivra les mises en candidature pour les élections du conseil de bande, qui se tiendront le 27 novembre. Jacques T. Watso souhaite que ces élections deviennent un référendum sur les hydrocarbures à Odanak.

Même si le chef du Conseil des Abénakis d’Odanak, Rick O’Bomsawin, a déclaré à Radio-Canada que le projet est embryonnaire et qu’il fera l’objet d’une consultation de la population, la coalition est d’avis que le seul fait d’amorcer un processus d’évaluation environnementale constituerait une perte de temps et d’argent qu’on devrait plutôt investir dans la transition énergétique.