fbpx
Emission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


COVID-19 : la capacité du site de l’ENPQ augmentée

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ) a dévoilé jeudi son plan de délestage.

Après avoir maintenu le plus longtemps possible les services réguliers, les autorités sanitaires régionales se voient maintenant contraintes d’appliquer ce plan de réduction de services.

L’objectif est de réaffecter des ressources pour les patients qui sont hospitalisés en raison de complications liées à la Covid-19, qui sont de plus en plus nombreux, tout en protégeant les services essentiels.

Plusieurs personnes risquent de voir leurs rendez-vous annulés ou retardés. On assure que comme ce fut le cas lors de la première vague, chaque dossier clinique fera l’objet d’une analyse approfondie afin de déterminer si un délai d’attente supplémentaire est susceptible ou non d’avoir un impact sur l’état de santé du patient. Les cas jugés prioritaires seront pris en charge comme cela est requis. Les personnes dont le rendez-vous doit être reporté seront contactées personnellement.  Il est par ailleurs primordial qu’une personne qui ne reçoit pas d’appel se présente à son rendez-vous. Cela signifie que son médecin a jugé que celui-ci était essentiel.

Le CIUSSS prévoit maintenir un niveau d’activités en chirurgie de 60% par rapport à ce qu’il était l’an dernier, avant la pandémie.

Dre Anne-Marie Grenier

Ce pourcentage s’applique aussi à certains examens comme l’explique la Dre Anne-Marie Grenier, directrice des services professionnels et de la pertinence clinique :

 

Des réaménagements sont aussi prévus dans les cliniques externes et les Groupes de médecine familiale (GMF). En contrepartie, des ressources seront réaffectées dans des résidences pour aînés et au site d’hébergement alternatif de l’École nationale de police du Québec (ENPQ), à Nicolet, afin augmenter sa capacité.

Écouter le président-directeur général du CIUSSS-MCQ, Carol Fillion :

 

Déjà la capacité du site de Nicolet est passée de 32 à 42 patients. Ultimement, elle pourrait atteindre une soixantaine de personnes.

 

Cinq décès de plus dans la région

 Le bilan quotidien du CIUSSS-MCQ fait état de cinq décès supplémentaires et de 98 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures.

28 cas proviennent de la Mauricie et 70 du Centre-du-Québec.  Les plus fortes augmentations sont enregistrées dans les MRC d’Arthabaska et de Drummond avec 33 et 28 nouvelles infections. Les MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska n’en comptent respectivement que deux et un.

Les hospitalisations ont connu une baisse de 5 au cours de la dernière journée, portant le total à 55 patients. La situation demeure stable aux soins intensifs avec 7 personnes hospitalisées et à l’unité de débordement en zone chaude de Victoriaville avec 4 personnes prises en charge.

Photo principale: Carol Fillion, PDG du CIUSSS-MCQ