Home
  • Home
  • Un film américain créé un malaise à Fortierville

Un film américain créé un malaise à Fortierville

20 juillet 2020


La sortie prochaine d’un film d’épouvante inspiré de l’histoire d’Aurore, l’enfant martyre, créer un malaise à Fortierville.

La malédiction d’Aurore Gagnon, du réalisateur américain Mehran Torgoley, prendra l’affiche à Montréal dans quelques jours.

Tourné en secret sous le titre Paerish, le film raconte l’histoire de cinéastes américains qui s’amènent dans la région de Fortierville, 100 ans après le décès de la fillette. Leur voyage de recherche prend une tournure lugubre lorsqu’ils tentent de communiquer avec l’esprit de la jeune fille qui a succombé aux sévices infligés par sa belle-mère.

La bande-annonce laisse entrevoir des phénomènes paranormaux et une approche qui rappelle celle du Projet Blair.

Peu de gens semblent au courant que des scènes ont été tournées à Fortierville. La mairesse Julie Pressé n’est pas en mesure de dire avec certitude s’il y a eu des échanges préalables entre l’équipe de production et des gens du village.

Elle souhaite voir le film complet avant de porter un jugement définitif, mais la bande-annonce qui a circulé sur les réseaux sociaux la laisse perplexe. Elle partage le malaise exprimé par certains concitoyens :

La malédiction d’Aurore Gagnon prendra l’affiche le 24 juillet.

Photo : Jocelyn Ouellet (Archives VIA 90,5 FM)

 


, ,

Share