Home
  • Home
  • Sept députés bloquistes claquent la porte

Sept députés bloquistes claquent la porte

28 février 2018


Les sept députés dissidents du Bloc Québécois claquent la porte et siègeront comme indépendants à la Chambre des communes.

C’est Louis Plamondon, député de Bécancour Nicolet-Saurel, membre fondateur du Bloc Québécois en 1991 et doyen à la Chambre des Communes qui a lu la déclaration dans le foyer de la Chambre des communes. Il n’a pu retenir ses larmes en annonçant l’éclatement du Bloc québécois. Entouré des élus qui partent avec lui, il n’a pas hésité à blâmer la chef du parti, Martine Ouellet, pour expliquer leur départ.

Louis Plamondon estime que cette démission de groupe permettra de mieux défendre les intérêts des Québécois. Il invite la chef  à quitter le parti.  Martine Ouellet a affirmé qu’elle comptait néanmoins rester à la barre du parti qui ne compte plus que trois députés, et que la porte serait «toujours ouverte» pour les sept démissionnaires,

 

PHOTO: Le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon (Crédit: Jocelyn Ouellet/Archives)


, , ,

Share