Home
  • Home
  • Hausse de taxes de 1,5 % à Bécancour

Hausse de taxes de 1,5 % à Bécancour

16 décembre 2019


Les contribuables de Bécancour vont subir une hausse de taxes globale de 1,5% en 2020. Cette hausse est légèrement inférieure à celle de l’indice des prix à la consommation. Le maire Jean-Guy Dubois qualifie de responsable le budget adopté lundi soir par son conseil municipal lundi soir.


Le budget 2020  fait passer le taux de la taxe foncière de 90 à 91,5 cents du 100 dollars d’évaluation au niveau résidentiel.  À cela s’ajoutent des ajustements aux tarifs des services municipaux.  La taxe d’eau au compteur passe de 45 à 60 cents du mètre cube et le tarif pour la cueillette des ordures grimpe d’environ 5 dollars. Cela représente, pour une maison moyenne d’un peu plus de 177 000 $, une hausse d’un peu moins de 32 $ du compte de taxes, qui passe à 2110 $ par année.

Notons l’introduction d’une nouvelle taxe de 15 $ par chambre locative, notamment dans les résidences pour aînés, pour le service d’égout. Le maire Jean-Guy Dubois affirme que ce changement vise à établir une meilleure équité entre l’ensemble des contribuables. Il ne représente qu’un revenu additionnel de 6500 $ pour la Ville.

 

9 M$ d’investissements en 2020

La nouvelle année marquera l’aboutissement de plusieurs projets pour la Ville de Bécancour. Le déploiement de la fibre optique devrait enfin être complété. L’aménagement du nouveau parc industriel municipal représente des déboursés de 2,3 M$, notamment pour la construction de nouvelles rues. Le projet de construction de l’incubateur d’entreprises sera aussi complété. Des travaux de voirie de plus de 3 M$ de dollars sont aussi au programme, incluant le rehaussement de rues inondées en 2017 et 2019.

Le maire  signale que sur plus de 9 M$ d’investissements, un peu plus du tiers du montant nécessite des emprunts, le reste du financement proviendra de subventions ou d’appropriations de surplus.

Jean-Guy Dubois souligne  que la dette régresse et que celle-ci devrait être, à la fin de son mandat, égale légèrement plus basse qu’à son arrivée à la mairie :

 

ABI : « un bon citoyen corporatif », dit le maire

 Le budget 2020 a été beaucoup plus facile à réaliser que le précédent, dans lequel il a fallu prévoir le pire, soit la fermeture de l’Aluminerie de Bécancour (ABI). La contribution de l’entreprise aux revenus de la Ville représente 4,5 M$ sur un budget qui, pour la première fois, franchit le cap des 30 M$.

Il y a un an, le lockout à l’ABI durait depuis 11 mois et il en aura fallu un bras de fer de sept mois supplémentaire avant qu’il prenne fin. Malgré ce conflit, l’entreprise a respecté tous ses engagements envers la ville, ce qui lui a permis d’équilibrer ses finances plus facilement comme le souligne Jean-Guy Dubois

PHOTO: Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois


,

Share