Home
  • Home
  • ABI: les Métallos s’attendent à une reprise des négociations

ABI: les Métallos s’attendent à une reprise des négociations

7 septembre 2018


Lueur d’espoir pour les syndiqués en lockout de l’Aluminerie de Bécancour au lendemain de la rencontre de représentants du Syndicat des Métallos avec la haute direction d’Alcoa à Pittsburgh.

Le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau, est resté avare de commentaires, « vu la reprise attendue des négociations », selon ce qu’on peut lire dans un communiqué émis en fin de journée jeudi.

Monsieur Croteau qualifie le ton de la rencontre de «respectueux».

Il précise qu’il a été question d’éventuelles pistes de solution pour tenter de dénouer l’impasse. Il ajoute que le  Syndicat des Métallos demeure disposé à négocier en bonne et due forme lorsque le médiateur spécial Lucien Bouchard convoquera les parties.

Notons d’ailleurs que le médiateur spécial Lucien Bouchard était présent à la rencontre qui se déroulait au siège social de la compagnie américaine.

Rappelons que les 1030 syndiqués de l’Aluminerie de Bécancour sont en lockout depuis le 11 janvier dernier. Le litige porte sur le respect de l’ancienneté dans les mouvements de main-d’œuvre et le financement du régime de retraite.

 


, , ,

Share