fbpx
Emission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


Travaux préparatoires sur le site de Nemaska Lithium

Des travaux préparatoires commencent cette semaine sur le futur site de Nemaska Lithium, dans le Parc industriel et portuaire de Bécancour.

L’usine permettra de transformer en hydroxyde de lithium le minerai extrait à la mine de Whabouchi située dans le Nord-du-Québec.

L’entreprise mène les investigations géotechniques dans le but de connaitre les conditions du terrain et éventuellement préciser les plans d’implantation de l’usine.

Les travaux seront réalisés de jour uniquement, du lundi au vendredi, afin de minimiser les impacts sonores. Les travaux prendront fin d’ici à la fin novembre.

La nouvelle mouture de Nemaska Lithium a été créée à la fin de 2020 par le rachat de l’entreprise par Investissement Québec, le groupe Pallinghurst et l’entreprise spécialisée en technologie du lithium, Livent.

Le projet a été entièrement revu afin, dit-on, d’en assurer le succès. Le Parc industriel et portuaire de Bécancour a été choisi au printemps dernier comme futur site d’implantation de l’usine, initialement prévu à Shawinigan.

Le produit de haute pureté que livrera l’entreprise est destiné pour le marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, considéré comme un maillon essentiel de la filière de l’électrification des transports du Québec.

D’ailleurs avec l’arrivée de Nouveau Monde Graphite et possiblement d’une autre entreprise du secteur des batteries électriques, Bécancour est appelée à devenir un pôle en ce domaine. Le parc industriel et portuaire regroupe des entreprises en mesure de fournir des matières premières comme l’explique Denis Isabel, vice-président au développement durable chez Nemaska Lithium.

Écouter:

 

L’hydrogène est aussi une autre matière qu’il est possible de trouver à Bécancour.