fbpx
Emission en cours

On jase de toi

12:00 13:00

En ce moment

Titre

Artiste


Une initiative qui fait rayonner Fortierville

La Charte municipale pour la protection de l’enfant a officiellement été lancée mercredi, lors d’une conférence de presse virtuelle à laquelle ont pris part les ministres Andrée Laforest, Mathieu Lacombe et Lionel Carmant.

Une centaine de représentants du monde municipal, étaient aussi présents et plusieurs ont salué cette initiative de la mairesse de Fortierville, Julie Pressé. Celle-ci a été développée en collaboration avec Espace Muni et la Fédération québécoise des municipalités, en mémoire d’Aurore Gagnon, l’enfant martyre.

Cette charte se veut un outil de plus pour protéger les enfants. Madame Pressé souhaite qu’il guide toutes les municipalités du Québec qui voudraient mettre en place des mesures pour protéger les enfants.

La mairesse de Fortierville, Julie Pressé

La Charte contient quatre grands principes, soit d’offrir aux enfants un milieu de vie sécuritaire, de leur reconnaître le droit d’être entendus, de poser des gestes de sensibilisation, et poser des gestes de soutien.  Chacun de ces objectifs propose deux actions peu coûteuses et simples à réaliser.

Pour Julie Pressé qui a travaillé sur cette charte pendant 18 mois, l’une des idées maîtresses est de développer un réflexe de bienveillance collective.

Écouter:

 

Cette charte devait être lancée au printemps 2020 dans le cadre des célébrations entourant le centième anniversaire du décès d’Aurore Gagnon. Or, la pandémie est venue contrecarrer les plans.