fbpx
Emission en cours

VIA le matin

06:00 09:00

En ce moment

Titre

Artiste


Nicolet limite à 2,95 % la hausse des taxes résidentielles

Nicolet limite à 2,95 % la hausse des taxes résidentielles

5 décembre 2022 à 4:29

Mise à jour le 5 décembre 2022 à 7:46

Pascal Allaire, directeur des services administratifs et trésorerie, Geneviève Dubois, mairesse, et Mathieu Audet, directeur général

 

Dans l’actuel contexte d’inflation galopante, la Ville de Nicolet estime avoir réussi à épargner ses contribuables. La hausse des taxes municipales résidentielles sera limitée à 2,95 % en 2023.

C’est le principal fait saillant du budget au montant de 17 958 100 $ adopté lundi par le conseil municipal.  Le taux de la taxe foncière générale de base est fixé à 0,83 $ du 100 $ d’évaluation.

Ainsi, par exemple, pour une maison unifamiliale d’une valeur moyenne de 228 200 $, la facture de taxes globale, passe à 3058,41 $, soit 87,71 $ de plus qu’en 2022.

Une hausse inférieure à l’Indice des prix à la consommation comme l’a souligné la mairesse Geneviève Dubois.

Écouter :

 

Les taxes imposées aux autres catégories de contribuables, par exemple les propriétaires de logements, de commerces, d’industries ou d’exploitations agricoles subissent des hausses variant entre 3,37 % et 3,78 %.

La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, estime que les élus et les différentes directions de la Ville ont réussi à ne pas freiner l’élan actuel en termes de développement, tout en respectant la capacité de payer des citoyens.

Pour arriver à ce résultat que d’autres municipalités vont sans doute envier et équilibrer le budget, les élus ont notamment choisi de puiser 1 835 700 $ dans le surplus.

Ils ont aussi décidé faire profiter aux contribuables d’une partie des économies réalisées grâce au paiement comptant d’investissements de 839 000 $. La vitalité des nouveaux développements, qui ont généré depuis 2019 des droits de mutation de 492 500 $, a aussi contribué à l’équilibre budgétaire, tout comme la vente d’une partie du terrain Cloutier, face à l’hôtel de ville,  pour une somme de 120 775 $.

 

De nouveaux fonds dédiés

Malgré le contexte inflationniste, le conseil municipal a décidé, inspiré par le succès de son 350e, de dédier un fonds pour encourager des promoteurs, des organismes ou des particuliers qui voudraient organiser des événements.

Nicolet remet aussi 50 000 $ dans son fonds visant à favoriser la création de place en garderies. Des fonds de roulement sont aussi créés, dont un de 400 000 $ dédiés au développement économique.

La mairesse Dubois a par ailleurs tenu à souligner que depuis l’arrivée de Mathieu Audet à la direction générale de la Ville, un nouveau mode de consultation a été mis en place en amont de la confection du budget. Cet exercice collectif met chaque directrice et directeur à contribution.

 

Nouvelle brigade de pompiers

Nicolet annonce par ailleurs la création d’une nouvelle brigade incendie permanente de jour.

Formée d’un lieutenant et de trois pompiers, elle sera fonctionnelle de 8 h à 17 h, du lundi au vendredi.

Elle permettra de mieux répondre aux critères du schéma de couverture de risque. La brigade viendra aussi sécuriser des emplois, un atout dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

Écouter la mairesse Geneviève Dubois :

 

Geneviève Dubois a aussi signalé que celle-ci était mise sur pied presque à coût nul. La dépense ne représente que 15 000 $.