fbpx
Emission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


Le Club motoneige Riv-Bec perd un droit de passage

Les secteurs Sainte-Angèle et Bécancour ne sont plus reliés

Exaspérés par le comportement de certains motoneigistes, des propriétaires de terres agricoles ont souvent menacé ces dernières années de retirer leurs droits de passage.

L’un d’eux vient de passer à l’acte À Bécancour en mettant fin à un droit de passage qu’il accordait depuis une trentaine d’années au Club motoneige Riv-Bec. Même la tentative d’intervention du président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec a été vaine.

Le sentier Trans-Québec No 5, qui longe les municipalités de la rive sud du fleuve, se trouve maintenant coupé entre les secteurs Sainte-Angèle et Bécancour. Le détour peut atteindre une centaine de kilomètres par un sentier situé qui passe plus au sud, près de l’autoroute 20. C’est notamment le cas pour un motoneigiste de Gentilly qui veut par exemple aller manger à la microbrasserie Ô quai des brasseurs.

Le président du Club Riv-Bec, Stéphane Hamel, pointe du doigt le comportement de motoneigistes qui dans bien des cas, ne sont pas membres des clubs.

Écouter:

 

En plus des impacts sur le tourisme, cette coupure du sentier entraine des pertes financières pour le club, entre autres en termes de commandites.