fbpx
Emission en cours

VIA l’été

06:00 09:00

En ce moment

Titre

Artiste


Grandes fortunes: des candidats de QS apportent des précisions

Grandes fortunes: des candidats de QS apportent des précisions

9 septembre 2022 à 10:37

Trois candidats de Québec solidaire de la région font une sortie commune pour rassurer les agriculteurs au sujet des taxes sur les grandes fortunes promises par leur parti.

Québec solidaire a l’intention d’imposer à toute personne possédant des actifs de 1 million à 9,9 millions de dollars un impôt supplémentaire de 0,1 %, taux majoré à 1 % pour les fortunes de 10 millions de dollars et plus.

À l’instar de ses collègues de Champlain, Marjolaine Trottier et de Maskinongé, Simon Piotte, Jacques T. Watso, candidat solidaire dans Nicolet-Bécancour, se veut rassurant.

Jacques T. Watso, candidat de Québec solidaire dans Nicolet-Bécancour (Jocelyn Ouellet, VIA 90.5)

Comme l’a précisé le porte-parole du parti Gabriel Nadeau-Dubois, la valeur des terres agricoles ne sera pas comptée dans le calcul de l’actif net servant à établir le montant à payer. Pour ce qui est de l’équipement agricole, ils soulignent que c’est bien l’actif net qui sera imposé, donc l’actif moins toute dette ou emprunt sur cet actif.

Marjolaine Trottier, Simon Piotte et Jacques Watso appuient cette mesure qui servira à aller chercher de l’argent aux plus riches pour pouvoir financer des programmes qui profiteront à toute la population, dont le monde agricole, un vecteur économique qu’ils jugent important pour leurs circonscriptions.

Les candidats rappellent que Québec solidaire a aussi de nombreuses propositions qui aideront le domaine agricole.

Ils proposent une politique d’achat alimentaire local dans le secteur public, la création d’infrastructures collectives de production et de transformation (notamment des abattoirs régionaux, dont le manque est criant pour les petites fermes) et une politique visant à favoriser l’accès aux terres agricoles.

«Contrairement à ce que tente de faire croire François Legault et son candidat de Maskinongé, ce que propose Québec solidaire, ce n’est pas plus de taxes, mais un projet de société tourné vers l’avenir, où la modification de notre fiscalité est essentielle », indiquent les trois candidats dans un communiqué.