fbpx
Emission en cours

VIA le matin

06:00 09:00

En ce moment

Titre

Artiste


Deschaillons : des bandes transversales pour réduire la vitesse sur la 132

Le ministre des Transports, François Bonnardel, et le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, annoncent la mise en place d’un projet pilote en sécurité routière sur la route 132 à Deschaillons-sur-Saint-Laurent.

Le ministère a procédé à l’application d’un nouveau marquage sur la chaussée. Celui-ci est situé sur la route 132, en direction ouest, à la hauteur de la côte du Quai, à la limite des zones de 70 km/h et de 50 km/h. La zone de marquage, composée d’une série de bandes transversales, couvre une distance d’un peu moins de 100 mètres.

L’objectif de ce projet pilote est d’analyser l’influence d’un nouveau type de marquage sur le comportement des usagers de la route et d’évaluer le respect de la limite de vitesse affichée. Par conséquent, l’application d’une série de bandes transversales de plus en plus rapprochées de chaque côté de la voie de circulation crée l’illusion d’une accélération du véhicule visant à sensibiliser les automobilistes à leur vitesse pratiquée.

« Le projet pilote qui sera implanté à Deschaillons-sur-Saint-Laurent s’inscrit dans la volonté de notre gouvernement de faire respecter les limites de vitesse affichées. C’est une belle initiative. Je crois en l’importance de la prévention et j’espère que les automobilistes seront influencés par cette nouvelle approche », a déclaré par voie de communiqué le député Donald Martel.

Des relevés de vitesse ont été compilés avant l’application du marquage au sol et d’autres le seront après. Ils seront analysés afin d’évaluer l’effet de la mesure sur la vitesse pratiquée dans le secteur.

Une vingtaine de sites partout au Québec feront l’objet d’analyses dans le cadre d’un vaste projet pilote portant sur l’application de différents types de marquage sur la chaussée pour réduire les vitesses pratiquées par les usagers de la route.

Photo: Jean-Guy Maurais, VIA 90.5