fbpx
Emission en cours

VIA le matin

06:00 09:00

En ce moment

Titre

Artiste


COVID-19: Québec et Ottawa annoncent de nouveaux assouplissements

COVID-19: Québec et Ottawa annoncent de nouveaux assouplissements

15 février 2022 à 2:50

Mise à jour le 15 février 2022 à 3:13

Québec amorce le retrait graduel de l’obligation de présenter le passeport vaccinal dans les lieux publics. Ottawa annonce pour sa part des allègements pour les voyageurs.

Dès mercredi, au Québec, le passeport vaccinal ne sera plus requis pour accéder aux commerces de plus de 1500 mètres carrés, à la SAQ et à la SQDC.

Le 21 février, la levée de cette obligation s’étendra aux lieux de culte et le 14 mars, à l’ensemble des lieux publics, incluant les restaurants et bars, les centres d’hébergement, les résidences privées pour aînés et les ressources intermédiaires.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, indique que le passeport vaccinal pourrait être exigé à nouveau si la situation épidémiologique se détériorait. Il rappelle qu’il a permis d’éviter de nouveaux confinements.

Écouter:

La santé publique surveille le nouveau sous-variant d’Omicron, BA2, qui représente maintenant 10 à 15 pour cent des cas de COVID-19 dans la région de Montréal.

 

Allègements à la frontière

Ottawa va alléger ses mesures de contrôle de la COVID-19 auprès des voyageurs qui rentrent au pays. Dès le 28 février, les tests de dépistage systématiques à l’aéroport seront suspendus.

Il y aura encore des contrôles, mais ceux-ci seront réalisés avec moins d’intensité.

Le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, a indiqué que l’on reprendra le programme de surveillance par dépistage aléatoire. Les voyageurs entièrement vaccinés qui seront sélectionnés pour ce dépistage obligatoire n’auront plus à se mettre en quarantaine en attendant leur résultat.

Rien ne change cependant pour les non-vaccinés. Le dépistage et la quarantaine obligatoire en attendant le résultat sont maintenus.

Un test PCR négatif ne sera plus nécessaire pour les voyageurs pleinement vaccinés qui rentrent au pays. Un test rapide sera suffisant.

Les enfants de moins de 12 ans qui ne sont pas entièrement vaccinés, mais dont les parents le sont, n’auront plus à se mettre en quarantaine avant de retourner à l’école.

Écouter le ministre Jean-Yves Duclos :

Ottawa ne recommande plus de s’en tenir à des voyages essentiels, mais le ministre Duclos estime qu’il y a toujours des risques à voyager.