Home
  • Home
  • Sécurité de la 55: des citoyens se mobilisent

Sécurité de la 55: des citoyens se mobilisent

13 janvier 2020


Des citoyens de Bécancour unissent leurs voix pour réclamer la sécurisation de trois intersections de l’autoroute 55, soit celles des rues Thibodeau, Forest et Prince. Ils se sont présentés lundi soir devant un conseil municipal déjà acquis à leur cause.

Cette délégation a dévoilé un immense panneau regroupant les photos de quelque 150 Bécancourois qui ont en commun d’être des usagers de la 55. On peut y lire: «Non, nous ne voulons pas et ne serons pas une prochaine victime de la 55 ».

Les citoyens ont présenté aux élus un tableau regroupant les photos de quelque 150 usagers de la 55 qui réclament des mesures pour rendre trois intersections plus sécuritaires.

Rémi Provencher (photo) a pris la parole en leur nom et a annoncé qu’une pétition circule pour réclamer des aménagements visant à sécuriser ces intersections, comme des viaducs et des voies de desserte. Cette pétition qu’il sera possible de signer  jusqu’à la fin février sera présentée en mars au député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel. M. Provencher a énuméré les différentes situations qui mettent en danger les usagers, qu’ils soient automobilistes,  transporteurs de marchandises ou exploitants agricoles. Il est difficile de traverser l’autoroute, de s’y engager ou encore de la quitter :

Les élus, y compris le maire Jean-Guy Dubois, n’ont pas eu besoin d’être convaincus du bien-fondé de cette démarche :

Le maire de Bécancour rappelle que cette question est sur la table depuis des décennies et qu’entre Shawinigan et Miami, il n’y a que cette portion de l’autoroute qui n’est pas doublée et qui, de surcroît, croise directement des rues habitées.


, ,

Share