Home
  • Home
  • Saint-Léonard-d’Aston : une marche en appui au futur Centre de pédiatrie sociale

Saint-Léonard-d’Aston : une marche en appui au futur Centre de pédiatrie sociale

19 juin 2020


Un nouveau Centre de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) devrait finalement voir le jour à Saint-Léonard d’Aston.

Le CPSC Le Cercle est le fruit d’une réflexion amorcée il y a sept ans par le porteur du projet, Denys Guévin, de concert avec Ludolettre. Logé dans les locaux de cet organisme famille, le centre aura pour but de soutenir des enfants et familles en situation de vulnérabilité afin d’assurer le mieux-être et le développement optimal des enfants de 0 à 14 ans.

Après avoir été mis sur la glace à quelques reprises, les éléments sont en place pour un démarrage de ce projet à l’automne. Un médecin et une travailleuse sociale sont prêts à intervenir.

Une rencontre est d’ailleurs prévue vendredi avec les différents intervenants, dont des représentants de la Fondation du Dr Julien.  L’objectif est de mettre en place les préparatifs de départ en vue d’une année d’expérimentation.

Différents partenaires, dont la Fondation Santé Bécancour-Nicolet-Yamaska soutiennent la démarche comme l’indique Denys Guévin, dans l’extrait audio ci-joint:

 

Une marche en soutien au CPSC

Le marcheur Jacques Blain parcourra 135 kilomètres afin d’amasser des fonds pour le futur centre. Samedi, la population est invitée à l’accompagner pour des boucles de deux kilomètres à Saint-Léonard et à faire des dons. L’objectif est d’amasser 5000 $. La Pharmacie Jean Coutu à Nicolet est l’ambassadrice de cette activité et a contribué pour un montant de 1 000 $.

PHOTO: Le marcheur Jacques Blain (à l’avant) en compagnie de Danielle Gamelin, directrice générale de la Fondation santé Bécancour-Nicolet-Yamaska, Jean-Guy Doucet, maire de Saint-Léonard d’Aston, Christine Léger, Pharmacie  Jean Coutu de Nicolet, Denys Guévin, porteur du projet et Lucie Laplante, coordonnatrice du Centre de pédiatrie sociale (Gracieuseté)


,

Share