Home
  • Home
  • Ottawa accepte d’envoyer des soldats dans les CHSLD

Ottawa accepte d’envoyer des soldats dans les CHSLD

23 avril 2020


Le gouvernement fédéral accepte la demande du Québec et de l’Ontario d’envoyer des militaires pour prêter main-forte au personnel des centres d’hébergement pour personnes âgées.

Le gouvernement de François Legault a acheminé hier à Ottawa une demande de déploiement de 1000 soldats pour avoir « des bras » supplémentaires dans les CHSLD qui sont aux prises avec un manque de personnel.

Justin Trudeau confirme que des militaires, sans en préciser le nombre, iront aider, mais prévient que cela ne pourrait être une solution à long terme. Le premier ministre dit que ce n’est pas à l’armée de prendre soin des personnes âgées. Il ajoute qu’il faudra se pencher, une fois la crise terminée, sur les raisons qui ont mené à cette situation.

Écouter M. Trudeau:

 

À la recherche d’un vaccin

Le premier ministre Trudeau annonce aussi le lancement d’une stratégie de recherche de 1,1 milliard de dollars pour lutter contre la COVID-19.

L’un des volets, de 115 M$, porte sur les vaccins et les traitements.  Le deuxième volet de 662 M$ consistera à s’assurer que lorsqu’il y aura des vaccins et des traitements potentiels, on pourra tester plusieurs options d’utilisation possibles.  Troisièmement, Ottawa investira dans les tests pour modéliser la maladie, ce dont sera chargé un groupe de travail.

Celui-ci sera composé du David Naylor, de la Dre Catherine Hankins, du Dr Tim Evans, avec l’appui de la Dre Theresa Tam et la Dre Mona Nemer, la scientifique en chef du Canada.

Ils auront pour mandat de coordonner des tests sanguins qui vont aider à retracer le virus et à mieux comprendre comment l’on peut s’immuniser contre la COVID-19, a expliqué le premier ministre lors de sa conférence de presse quotidienne.


, , , ,

Share