fbpx
Home
  • Home
  • Nouveau Monde Graphite: la phase 1 en construction

Nouveau Monde Graphite: la phase 1 en construction

21 janvier 2021


Nouveau Monde Graphite progresse dans son projet de purification pour des batteries lithium-ion dans le parc industriel et portuaire de Bécancour. La mise en service et la première production de graphite de haute pureté destiné aux batteries lithium-ion devraient commencer à la mi-2021.

L’entreprise a fait le point jeudi sur l’avancement des travaux entrepris au début janvier dans les locaux d’Olin Corporation, partenaire qui fournira le chlore à Nouveau Monde et qui accueille la phase 1 du projet.

Plusieurs équipements sont arrivés cette semaine et seront installés prochainement. Un transformateur-redresseur commandé en Italie en décembre 2019, auprès de la société Friem, est arrivé au port de Montréal, après une année complète de tests approfondis. Son arrivée à Bécancour est prévue ce vendredi 22 janvier. Tous les travaux préparatoires liés à son installation devraient être achevés d’ici la fin février.

Transformateur arrivant au port de Montréal. Arrivée à Bécancour prévue le vendredi 22 janvier 2021 (Gracieuseté)

Comme l’explique Eric Desaulniers, président et chef de la direction de Nouveau Monde, il s’agit de la pièce maîtresse de la future production.

Écouter:

Dans sa mise à jour, Nouveau Monde précise aussi que les commandes d’équipement sont terminées à plus de 95%, la majorité des livraisons étant prévues pour février et mars. Les articles essentiels liés au traitement des gaz et à la manipulation du chlore et du graphite devraient arriver sur le site en avril et mai, avant le démarrage prévu des fournaises fin juin.

Eric Desaulniers explique l’objectif de cette première phase de démonstration. Écouter:

 

Achat du site de la phase 2

On a aussi complété l’acquisition stratégique du terrain de 200 000 m² pour la phase 2, soit la phase commerciale de l’agrandissement. Ce terrain est adjacent à la propriété d’Olin dans le parc industriel de Bécancour. C’est là que Société produira une vaste gamme de matériaux à base de graphite à valeur ajoutée.

Grâce à son approche modulaire, Nouveau Monde prévoit la production de 40 000 tonnes par an de matériel d’anode pour la phase initiale, avec la possibilité d’augmenter la production en fonction de la demande prévue sur les marchés des batteries et des spécialités.

Eric Desaulniers explique que son produit sera carboneutre et qu’il ne sera pas plus dispendieux que ce qui est présentement offert sur le marché :

 

Photo de couverture : Vue aérienne des futures opérations commerciales prévues par Nouveau Monde à Bécancour. (Gracieuseté)

 


,

Share