fbpx
Home
  • Home
  • Jean-Guy Dubois fait son bilan et parle des défis à venir pour Bécancour

Jean-Guy Dubois fait son bilan et parle des défis à venir pour Bécancour

17 mars 2021


C’est un peu un testament politique que le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois a livré lors de son dernier déjeuner économique annuel, tenu mercredi par vidéoconférence devant une quarantaine de personnes. Il a fait de bilan des réalisations des dernières années, et parlé des défis à venir pour ses successeurs.

 Celui qui cédera sa place en novembre prochain a notamment souligné que lors de son retour à la barre de la Ville en 2013, la population était de 12 600 habitants. Elle devrait franchir les 14 000 cette année.

Et le nombre de permis de construction délivré l’an dernier et cette année est pour lui une preuve évidente de l’attractivité de la Ville.

Écouter :

 

Autonomie économique et synergie

 Dès son arrivée, le développement économique s’est imposé comme l’une des grandes priorités du maire Dubois. Si le Chantier économique du début de 2014 a donné des résultats mitigés selon lui, il a tout même marqué le début de la reprise en main par la Ville de son développement économique.

En 2015, Bécancour paraphait une entente avec Innovation et Développement Économiques (IDÉ) Trois-Rivières, par laquelle elle obtenait les services d’un commissaire industriel à temps partiel. En 2019, désormais à temps plein, Pierre-Michel Auger devenait en employé de la Ville et allait mener à terme différentes ambitions du conseil municipal.

Maintenant que le parc industriel Jean-Demers est terminé et que plusieurs terrains y ont trouvé preneurs, laissant présager l’arrivée prochaine de PME, que l’incubateur industriel est construit et occupé aux deux tiers, Jean-Guy Dubois espère terminer son mandat avec la désignation, par Québec, de la Zone d’innovation de Bécancour.

 

Développement culturel et récréotouristique

Le maire Jean-Guy Dubois est aussi revenu sur l’effervescence née dans la foulée des fêtes du 50e anniversaire de Bécancour. Les aménagements au quai de Sainte-Angèle et l’animation qui s’y déroule font partie des réalisations dont il est fier.

Même s’il s’agit d’un investissement privé, il a aussi rappelé la construction au coût de 15 M$ du complexe équestre de Gentilly, l’un des plus importants du genre au Canada.

L’offre récréative accrue au Centre de la biodiversité, au Moulin Michel, au Parc régional de la rivière Gentilly, et à la Société acadienne Port-Royal sont aussi des gains qu’il a soulignés.

 

Virage économique à compléter

40 ans après le boom des années 70 et 80, le parc industriel et portuaire de Bécancour, une créature provinciale est, aux yeux du maire, mûr pour un renouvellement de sa base économique, pour un virage vers les technologies environnementales. Les démarches vont bon train pour faire de Bécancour une zone d’innovation où seraient mises en commun des ressources des municipalités, des entreprises et des institutions d’enseignement autour de l’enjeu de la décarbonisation des industries lourdes.

Jean-Guy Dubois rêve de voir Bécancour devenir une référence mondiale en ce domaine encore peu couvert :

Bécancour s’attend à être désignée zone d’innovation entre juin et septembre de cette année.

 

Le défi de l’éducation

Parmi les autres défis auxquels sa ville est confrontée, Jean-Guy Dubois rappelle qu’aucune formation au-delà de l’enseignement primaire n’est offerte sur le territoire.

Il croit que la présence quotidienne de 2500 travailleurs à Bécancour, un nombre appelé à s’accroître, justifierait le développement d’une offre de formation professionnelle :

Jean-Guy Dubois évoque aussi un problème de manque de places en services de garde, au moment où la population est en croissance.


, ,

Share

En ondes

Dimanche
EN ONDE
Les nuits Classic Rock

Dès minuit, les couche-tard, les travailleurs de nuit et les lève-tôt se donnent rendez-vous sur VIA 90.5 FM.  Toutes les nuits, les amateurs de musique qui déménage sont servis avec le meilleur du Classic Rock.

En Savoir Plus

En ondes

Dimanche
EN ONDE
Les nuits Classic Rock

Dès minuit, les couche-tard, les travailleurs de nuit et les lève-tôt se donnent rendez-vous sur VIA 90.5 FM.  Toutes les nuits, les amateurs de musique qui déménage sont servis avec le meilleur du Classic Rock.

En Savoir Plus