Home
  • Home
  • Fortierville: le retour des aidants au CHSLD suscite des craintes

Fortierville: le retour des aidants au CHSLD suscite des craintes

11 mai 2020


Les membres de la famille d’une résidente du Centre d’hébergement de Fortierville s’opposent à ce que des proches aidants puissent à nouveau entrer dans l’établissement, comme l’autorise Québec.

Josette Auger et ses soeurs estiment qu’il s’agit d’un risque inutile, puisqu’il y a présentement un surplus de personnel pour prendre soin des usagers de ce centre d’hébergement.

Afin d’éviter d’entrer le virus à l’intérieur et de mettre la vie de leur mère en danger, elles refusent d’y entrer.  C’est par une fenêtre qu’elles vont continuer de garder le contact avec leur mère.

Josette Auger constate qu’elle est très bien traitée par les employés qui,  selon elle, s’opposent aussi à la visite de proches aidants:

 

À partir de cette semaine, le CIUSSS-MCQ autorise les aidants à rendre visite à leurs proches dans les milieux de vie pour aînés. Les autorités régionales disent ainsi se plier à une directive ministérielle. Celle-ci vise à supporter des usagers, qui souvent ont des troubles cognitifs. Il s’agit non seulement de leur offrir de l’aide pour des activités de la vie quotidienne, mais aussi de les supporter sur le plan psychologique et moral. Certains ont souffert de l’absence de leurs proches.

Sébastien Rouleau, directeur du programme soutien à la personne âgée au CIUSSS-MCQ, comprend qu’il puisse y avoir des inquiétudes chez des familles et des membres du personnel, mais que ces visites sont très encadrées.

Écouter:

Chaque aidant s’engage à suivre une formation sur l’utilisation d’équipements de protection et à adopter les comportements requis pour assurer sa sécurité, celle de son proche, des autres résidents et du personnel. Il doit notamment limiter sa visite à la chambre de la personne qu’il vient aider.

PHOTO: Google


, ,

Share