Home
  • Home
  • COVID-19 : un centre d’hébergement temporaire à l’ENPQ

COVID-19 : un centre d’hébergement temporaire à l’ENPQ

17 avril 2020


C’est maintenant confirmé, l’École nationale de police du Québec (ENPQ) à Nicolet accueillera un centre désigné d’hébergement temporaire lié à la COVID-19. Le site d’hébergement sera ouvert à compter du 19 avril 2020.  

L’annonce a été faite conjointement vendredi avant-midi par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) et l’ENPQ.

Conformément aux recommandations du ministère de la Santé et des Services sociaux, le CIUSSS MCQ devait prévoir l’ouverture d’un hébergement alternatif pour des personnes de 18 ans et plus atteintes de la COVID-19 et qui résident actuellement à l’intérieur de ressources pour personnes âgées privées, ressources intermédiaires, ressources de types familial ou autres.

L’ENPQ met ainsi à la disposition exclusive du CIUSSS MCQ un pavillon d’hébergement de 101 chambres qui sert habituellement à sa clientèle en formation. Les différentes commodités de ce pavillon permettront au CIUSSS MCQ de donner des soins, de loger et de nourrir des usagers qui ne peuvent respecter les mesures de confinement dans leurs milieux de vie. Outre l’hébergement, l’ENPQ assurera la production des repas et l’entretien ménager des lieux.

L’ouverture de ce centre d’hébergement est un incontournable pour  permettre le confinement sécuritaire des usagers et limiter la contagion à l’intérieur des ressources d’hébergement dans la communauté, peut-on lire dans un communiqué.

 Aménagement des lieux

Les équipes de l’ENPQ et du CIUSSS MCQ se sont affairées, au cours des derniers jours, à organiser le réaménagement des espaces physiques du pavillon d’hébergement et à mettre en place des mesures de façon à fournir un milieu sécuritaire sur le plan sanitaire autant pour les usagers que pour l’ensemble du personnel qui va y œuvrer, de même que pour la population de Nicolet.

Les deux organisations ont collaboré avec la Ville de Nicolet et le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel afin de s’assurer que le lieu d’hébergement ne compromette aucunement la sécurité de l’ensemble de ses citoyens.  Il est à noter qu’aucune visite n’est permise dans ce lieu, mis à part pour des raisons humanitaires. De même, les résidents ne seront pas autorisés à faire des sorties à l’extérieur.

Les règles de prévention et de contrôle des infections seront respectées par le personnel présent sur le site, notamment par le port des équipements de protection et l’application des  recommandations émises par la Santé publique.

La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, et le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel ont indiqué que les travailleurs qui dispenseront les soins s’engagent par écrit à ne pas s’arrêter dans les commerces de Nicolet après leurs quarts de travail.

Les voici tour à tour, lors d’une conférence de presse diffusée sur Facebook:

Tant la mairesse que le député conviennent que l’école de police est, de part des équipements dont il dispose, est un endroit idéal pour recevoir ce centre d’hébergement. La mairesse ajoute qu’il fallait faire preuve d’humanité et contribuer à enrayer cette pandémie.

 

 


, , ,

Share