fbpx
Home
  • Home
  • COVID-19 : le CIUSSS-MCQ sous pression

COVID-19 : le CIUSSS-MCQ sous pression

20 novembre 2020


Si le nombre de cas de COVID-19 se stabilise en Mauricie et dans le Centre-du-Québec, les hôpitaux de la région subissent présentement les contrecoups de la situation qui prévalaient il y a une dizaine de jours.

Le nombre de nouveaux cas a alors dépassé la centaine à quelques reprises.  En conséquence, le nombre d’hospitalisations en lien avec la COVID atteint un niveau préoccupant en ce moment, frôlant la capacité maximale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ). Le virus crée aussi divers impacts sur la main-d’œuvre. Par exemple, du personnel a dû être affecté au dépistage ou encore au centre d’hébergement alternatif, à l’École nationale de police de Nicolet.

Délestage de services et quarts de travail rehaussés

Pour faire face à la situation, la direction de l’établissement doit prendre diverses mesures, dont du délestage de certains services. Elle envisage aussi le recours à l’arrêté ministériel qui permet de déplacer du personnel dans un autre service, ou de prolonger les quarts de travail. Le président-directeur général du CIUSSS, Carol Fillion, assure que cette solution ne sera utilisée qu’en dernier recours :

Alors que le temps des Fêtes approche et que la situation pourrait se détériorer en raison des rassemblements que Québec veut permettre, M. Fillion ose espérer que la diminution du nombre de cas dans la dernière semaine viendra réduire cette pression sur le réseau de la santé dans les semaines qui viennent. Il rappelle que les variations du nombre de cas se font sentir 10 jours plus tard dans les hôpitaux.

Bilan quotidien stable

Au cours des dernières 24 heures, la Mauricie et le Centre-du-Québec ont respectivement connu des augmentations de 37 et 16 nouveaux cas pour un nombre total régional de 53. Le nombre de personnes rétablies de la COVID-19 s’élève quant à lui à 78.

Présentement, 43 personnes souffrant de la COVID sont hospitalisées, dont sept sont aux soins intensifs. Deux décès s’ajoutent au bilan.

 


, ,

Share