Home
  • Home
  • Baie-du-Febvre réactive un ambitieux projet

Baie-du-Febvre réactive un ambitieux projet

30 août 2019


Plus de 10 ans après avoir dévoilé une esquisse d’un parc linéaire le long de la route 132, Baie-du-Febvre est sur le point de réactiver le dossier.

Retour dans le temps, en 2008, quand la Municipalité, Christian Hart en tête, annonçait un ambitieux projet pour attirer les touristes.

Une halte qui comprenait même un amphithéâtre d’une trentaine de places et un sentier linéaire pour relier les points d’observation de l’oie blanche.

Un projet évalué à l’époque à 2 millions $ qui devait prendre forme sur des terres transportées à le long de la 132 après le dragage du chenal Tardif.

Un peu plus d’une dizaine d’années plus tard, Baie-du-Febvre s’apprête enfin à passer de la parole aux actes.

En juillet dernier, la Municipalité a acheté le terrain de SARCEL en vue d’entreprendre une première phase un peu plus modeste sur une portion de terrain située entre la route Janelle et le Centre d’interprétation de l’oie blanche.

Dans l’extrait sonore (ci-bas), le maire de la municipalité, Claude Lefebvre, décrit sa vision du projet. Il souhaite que ça incitera les gens à s’arrêter à Baie-du-Febvre.

Différents travaux préparatoire se tiendront au cours des prochains mois et une nouvelle version du projet est attendue à l’hiver.

Une deuxième phase comprendrait un sentier aménagé sur une digue grâce à des ententes avec les propriétaires.


, , , , , ,

Share