Home
  • Home
  • Autoroute 55 : Québec veut aller de l’avant dès 2022

Autoroute 55 : Québec veut aller de l’avant dès 2022

8 octobre 2020


Le ministre des Transports, François Bonnardel était à Bécancour jeudi après-midi pour annoncer le doublement de l’autoroute 55 sur plus de 25 kilomètres entre Bécancour et Sainte-Eulalie.

Québec vise la fin de 2022 pour amorcer les travaux. Cet échéancier est toutefois étroitement lié à l’adoption rapide, avec l’appui des partis d’opposition à Québec, du projet de loi 66, qui vise à accélérer de certains projets d’infrastructure, en réduisant par exemple, les délais relatifs aux évaluations environnementales et les expropriations.

Le ministre Bonnardel s’est montré déterminé d’aller de l’avant :

Le projet consiste à doubler les voies sur 25,6 kilomètres, l’ajout d’une séparation physique entre les deux directions et le réaménagement des quatre intersections situées sur ce tronçon, afin de les sécuriser.

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, qui partage les doléances des résidentes des rues Prince, Forest et Thibodeau qui trouvent dangereuses les intersections de leurs rues avec la 55, espère que cette fois-ci sera la bonne.

Écouter:

La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, qui est aussi préfète de la MRC de Nicolet-Yamaska,  se réjouit aussi de l’annonce :

 

PHOTO: Le ministre des Transports, François Bonnardel


, ,

Share