Home
  • Home
  • Voir le pape… et mourir

Voir le pape… et mourir

2 mars 2020


En 1950, la ferveur religieuse culmine. De nombreux fidèles du Québec se rendent à Rome afin d’assister aux célébrations de l’Année Sainte.

En novembre, 58 pèlerins périssent lorsque leur avion revenant de la ville Sainte s’écrase dans les Alpes françaises. L’une des victimes est Roger Ellyson, un natif de Saint-Célestin avantageusement connu comme leader du mouvement Lacordaire.

Roger Ellyson saluant son épouse Isabelle, lors de son départ de Québec en bateau. C’était le 13 octobre 1950, exactement un mois avant l’écrasement dans lequel il allait périr.

 

Jocelyn Ouellet nous parle de ce jeune homme très respecté, mort quelques heures après avoir réalisé son rêve de voir le Pape.

 

Écouter:

 

Photos tirées de l’ouvrage La tragédie de l’Obiou, (Les Réalisations graphiques Gidan, Québec, 1950) 

Certains extraits sonores (Actualités françaises) proviennent de l’Institut National de l’Audiovisuel en France

Cette capsule historique fait partie d’un projet initié par la MRC de Nicolet-Yamaska dans le cadre de son Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications et réalisé de concert avec VIA 90.5 FM.


, ,

Share