fbpx
Home
  • Home
  • Zone rouge maintenue mais un peu d’oxygène pour la relâche

Zone rouge maintenue mais un peu d’oxygène pour la relâche

16 février 2021


Québec joue de prudence et maintien en zone rouge toutes les régions qui sont à ce palier en ce moment, sauf l’Outaouais, qui passera en zone orange lundi prochain. Toutefois, dans les zones rouges, parmi lesquelles on retrouve la Mauricie et le Centre-du-Québec, le gouvernement, avec l’accord de la santé publique, donne un peu d’air aux familles pour la semaine de relâche, autorisant quelques activités sportives et culturelles.

À partir du 26 février, les sports intérieurs, à l’aréna ou la piscine par exemple, seront permis en bulle familiale ou à deux personnes qui ne sont pas de la même bulle. Le nombre maximum de personnes pouvant prendre part à une activité extérieure passe de quatre à huit, mais pas sur les terrains privés. Les cinémas seront aussi ouverts, dans le respect des mesures sanitaires. Déjà il est possible de fréquenter les musées et les bibliothèques.

 

Surveillance policière dans les chalets et hôtels

Le premier ministre François Legault dit que ce n’est pas l’idéal de louer une chambre ou un chalet dans une autre région, mais que ce n’est pas interdit. Ils demandent aux touristes de rester en bulle familiale.

D’ailleurs les policiers seront appelés à faire de la surveillance dans les endroits où il y a beaucoup de tourisme, en même temps qu’ils veillent au respect du couvre-feu, qui est maintenu à 20h dans les zones rouges et à 21h30 en zones oranges. Québec juge cette mesure plus efficace que des barrages routiers pour éviter les déplacements entre les zones rouges et oranges.

 

Situation fragile

Pour justifier cette prudence malgré l’amélioration de la situation, le premier ministre invoque les risques importants qui resteront importants dans les prochaines semaines.

Il rappelle qu’il y a toujours 771 patients atteints de la COVID-19 dans les hôpitaux, ce qui force encore des reports de chirurgies ou d’examens.  Il ajoute que le personnel du réseau de la santé, au front depuis 11 mois, est épuisé. De plus, le nombre de cas de variantes du coronavirus fait craindre une exposition de ceux-ci.

Finalement, la semaine de relâche, pendant laquelle les gens sont tentés de se réunir, comporte des risques de propagation du virus. Québec veut éviter une répétition de ce qui s’est passé dans le temps des Fêtes, après lesquelles le nombre de cas a bondi.

Appelé à expliquer des assouplissements dans un tel contexte,  François Legault que c’est une question d’équilibre:

 

 

Des réactions dans la région

Le feu vert donné aux activités sportives intérieures ne change rien à la décision des villes de Bécancour et de Nicolet de fermer les glaces de leurs arénas respectifs. Les coûts de réouverture et d’opération sont trop élevés et les sources de revenus sont minimes dans le contexte où les sports organisés ne sont pas permis. Du côté de Bécancour, le maire Jean-Guy Dubois fait remarquer que de toute façon, l’aréna Roland-Rheault ferme habituellement à la fin mars.

Dans le cas de Nicolet, où la glace est fermée depuis une semaine, la mairesse Geneviève Dubois indique que la Ville évalue la possibilité d’utiliser la surface bétonnée de l’aréna pour d’autres activités. Elle ajoute que la piscine de l’École nationale de police, qui est gérée par la municipalité, sera rouverte.

Tant Jean-Guy Dubois que Geneviève Dubois trouvent judicieuse la décision des autorités de maintenir la région en zone rouge :


, , , ,

Share

En ondes

Dimanche
EN ONDE
Jukebox

Tous les week-end, Alex Trudel vous fait revivre les grands succès des années 60, 70 et 80, autant du Québec que du reste de la planète.  Un voyage du yéyé aux sythés en passant par le disco et nos grands chansonniers.  Et il nous fait plaisir de vous présenter vos demandes spéciales !

En Savoir Plus

En ondes

Dimanche
EN ONDE
Jukebox

Tous les week-end, Alex Trudel vous fait revivre les grands succès des années 60, 70 et 80, autant du Québec que du reste de la planète.  Un voyage du yéyé aux sythés en passant par le disco et nos grands chansonniers.  Et il nous fait plaisir de vous présenter vos demandes spéciales !

En Savoir Plus