Home
  • Home
  • Sécurité de la 55: pétition déposée

Sécurité de la 55: pétition déposée

3 mars 2020


C’est une pétition de 444 noms qui a été déposée au conseil municipal de Bécancour lundi soir par un groupe de citoyens mobilisés autour de l’enjeu de la sécurité de l’autoroute 55 à Bécancour.

En attendant son doublement, les résidents des rues Thibodeau, Forest et Prince réclament en priorité des aménagements pour sécuriser les intersections de leurs rues et de la 55.

En plus de quelque 200 résidents des rues concernés, les noms de membres de leurs familles, d’amis, de fournisseurs de services et ceux d’autres signataires figurent sur la pétition.

Même si l’autoroute ne fait partie du programme des travaux du MTQ des deux prochaines années, l’instigateur de la pétition est optimiste. Rémi Provencher croit que toutes les conditions sont réunies pour que le dossier, qui traîne depuis des années, débloque enfin. Il mentionne notamment que le doublement est réclamé par les acteurs économiques, qu’il a fait l’objet d’un engagement du député Donald Martel, que la situation financière du Québec est favorable et que le débit de circulation le justifie.

M. Provencher a aussi lu une lettre de Transport Hélie, dans laquelle le transporteur scolaire exprime sa crainte de faire traverser la 55 aux autobus, surtout lorsqu’il neige où qu’il y a du brouillard. Il a conclu sa présentation en invitant le ministre des Transports, François Bonnardel, à faire l’expérience d’un virage à gauche sur l’autoroute, comme plusieurs usagers doivent le faire chaque jour.

 

Écouter:

La pétition sera remise mercredi au député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, à qui on demande la confection d’un plan d’action détaillé et des rapports d’étape trimestriel ou semestriel tout au plus. D’autres signataires pourraient s’ajouter. Le maire Jean-Guy Dubois, qui comme l’ensemble du conseil municipal  est gagné à la cause, a bien accueilli la suggestion d’un citoyen qu’une pétition en ligne soit hébergée sur le site Internet de la Ville.

 

Photo: Rémi Provencher lors du dépôt de la pétition au conseil municipal de Bécancour, qui était exceptionnellement réunis à Sainte-Angèle lundi


,

Share