Home
  • Home
  • Se servir de son art pour faire une différence

Se servir de son art pour faire une différence

2 août 2019


Le muraliste nicolétain Maxime Charland a décidé de se servir de son art pour faire une différence.

Il lance une vaste campagne pour Every mother count, un organisme à but non lucratif qui vise à rendre l’accouchement et la grossesse sécuritaire à travers le monde.

Après avoir commencé à courir il y a quatre mois, il participera au marathon de New York, le 3 novembre. Une prestigieuse course à laquelle il a pu s’inscrire parce qu’il amasse des fonds pour une cause sociale.

Ce sera tout un accomplissement pour celui qui a décidé de se prendre en main et de courir pour une cause qui est plus grande que lui.

Il organise une visite guidée de la dizaine de murales qu’il a réalisée à Nicolet et à Baie-du-Febvre. Une tournée en autobus en sa compagnie qui aura lieu le 11 août au coût de 40$.

Toujours dans le cadre de sa campagne, il réalisera une autre murale à Nicolet.

La maquette n’est pas encore finalisée, mais l’artiste prévoit y représenter une mère et son enfant.

Pour sa campagne de financement, il a un objectif bien précis et qui est très symbolique.

D’autres activités de levée de fonds doivent être annoncées. Parce que chaque mère compte.

Comme le dit l’artiste, donner la vie est la plus belle chose au monde et personne ne devrait en mourir.

Sur la photo, Maxime Charland en action sur sa murale située dans le nouveau stationnement vert au centre-ville de Nicolet. (Photo: Facebook/Charland)


, ,

Share