Home
  • Home
  • Sainte-Eulalie: feu vert à un meilleur traitement des eaux usées

Sainte-Eulalie: feu vert à un meilleur traitement des eaux usées

15 janvier 2019


Sainte-Eulalie peut aller de l’avant avec le remplacement de son système de traitement des eaux usées et la construction d’un nouveau poste de pompage.

Le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne et le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec dans le gouvernement de la CAQ, André Lamontagne ont fait l’annonce mardi matin d’une contribution conjointe de 4,6 M$ sur une enveloppe de 5,5 M$.

Le maire de Sainte-Eulalie, Gilles Bédard, se réjouit de la réalisation de ce projet qui permettra à sa municipalité de poursuivre son développement.

Il a toutefois profité de la présence des ministres pour exprimer sa crainte de ne pas être en mesure de livrer le projet dans les délais imposés par le Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées, en raison des exigences environnementales :

La capacité du système actuel est devenue un frein au développement résidentiel, commercial et industriel. C’est notamment le cas de l’entreprise Emblème Canneberge, qui s’est heurtée ces dernières années aux limites d’absorption du réseau municipal, se voyant même contrainte de transporter ses eaux usées par camion-citerne vers Drummondville pour les faire traiter.

Photo: Louis Plamondon, député de Bécancour-Nicolet-Saurel,  André Lamontagne, ministre responsable du Centre-du-Québec, Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour, François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités et Gilles Bédard, maire de Sainte-Eulalie


, ,

Share