Home
  • Home
  • Nouvelle hausse du lac Saint-Pierre à prévoir

Nouvelle hausse du lac Saint-Pierre à prévoir

23 avril 2019


Sous l’effet des marées plus à l’est, le niveau du lac Saint-Pierre et du fleuve Saint-Laurent était en baisse mardi matin à Nicolet, Bécancour et Trois-Rivières. Mais le ministère de la Sécurité publique prévoit que l’eau va à nouveau monter pour atteindre son point culminant à 3,8 mètres demain ou jeudi, au lac Saint-Pierre,  pour ensuite redescendre graduellement jusque sous les 3 mètres autour du 10 mai prochain.

À Nicolet, l’eau a envahi les avenues perpendiculaires au Saint-Laurent et recouvre une partie du chemin du Fleuve Ouest.  À l’instar d’autres rues, la circulation n’est pas recommandée, voire interdite, notamment en raison de débris qui jonchent la chaussée. D’ailleurs une trentaine de résidences sont isolées dans le secteur du port Saint-François.

Face à l’incertitude quant au comportement du fleuve dans les prochains jours, la mairesse Geneviève Dubois affirme que les autorités municipales s’adaptent au fur et à mesure à la situation :

Après avoir reçu une demande, la Ville de Nicolet a par ailleurs rouvert centre d’hébergement d’urgence qu’elle avait fermé quelques heures plus tôt.

 La Ville de Bécancour se tient prête

 Les prévisions de hausse du niveau du fleuve obligent aussi la Ville de Bécancour à rester en état d’alerte.

D’ailleurs l’état d’urgence a été décrété en fin de semaine afin de donner aux autorités les coudées franches si jamais elle devait déployer rapidement des ressources et forcer des évacuations au besoin.

Comme à Nicolet, diverses mesures ont déjà été prises comme la confection de sacs de sable mis à la disposition de riverains, une ligne disponible 24 heures sur 24 et la surveillance des pompiers. Écoutez le maire, Jean-Guy Dubois:

Même si déjà le niveau d’eau est plus haut qu’en 2017, la situation est en général moins dramatique, en raison de l’absence de vent. Cependant, l’eau a atteint des endroits où elle ne s’était pas rendue il y a deux ans. Des riverains du fleuve à l’ouest du pont Laviolette, qui avaient été épargnés en 2017 doivent cette année pomper de l’eau de leur sous-sol.

Photo : L’eau a atteint le chemin du Fleuve Ouest à Nicolet

 


, , ,

Share