Home
  • Home
  • L’urgence de Fortierville pourrait fermer la nuit

L’urgence de Fortierville pourrait fermer la nuit

7 décembre 2018


(Mise à jour – 10h40)

La possible fermeture du  CLSC de Fortierville la nuit suscite beaucoup d’inquiétude et de réactions négatives dans l’est de la MRC de Bécancour. L’établissement offre présentement un service d’urgence 24 heures par jour, 7 jours sur 7.

Or les choses pourraient changer selon un scénario envisagé par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Le CIUSSS assure qu’aucune décision n’est prise, mais confirme qu’une réflexion est en cours depuis le printemps dernier. Celle-ci aurait été initiée à la demande médecins, dans un souci d’améliorer l’accessibilité aux services médicaux.

Le PDG du CIUSSS, Martine Beaumont, promet des consultations avant d’aller de l’avant.

Mais selon des employés du CLSC, ce scénario serait coulé dans le béton et serait effectif dès les prochains mois.

La mairesse Fortierville, Julie Pressé, trouve inacceptable cette façon de mener le dossier :

Dans un entretien au Nouvelliste, Martin Beaumont a souligné que l’urgence est très peu occupée la nuit. Le médecin de garde reçoit en moyenne moins de deux patients par nuit, alors qu’il pourrait en voir 25 le jour.

Un argument que rejette le préfet de la MRC de Bécancour, Mario Lyonnais :

Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, partage ces préoccupations et promet de poser des questions aux autorités régionales de la santé :


, ,

Share