Home
  • Home
  • Lockout à l’ABI: le syndicat dénonce le recours à des briseurs de grève

Lockout à l’ABI: le syndicat dénonce le recours à des briseurs de grève

30 avril 2018


Nouveau chapitre dans le bras de fer patronal-syndical à l’Aluminerie de Bécancour (ABI). Le Syndicat des Métallos a déposé lundi matin une demande au Tribunal administratif du travail pour faire cesser le recours à des briseurs de grève chez ABI.

Ce recours fait suite à une enquête effectuée le 24 avril dernier par des représentants du ministère du Travail, accompagnés de représentants syndicaux.

Le syndicat dit avoir constaté la présence de quatre personnes qui effectuaient du travail normalement effectué par des travailleurs en lockout ou qui remplaçaient des cadres affectés au travail de ces syndiqués.

Or, lors d’un conflit de travail, seuls les cadres embauchés avant le début des négociations sont autorisés à effectuer les tâches normalement effectuées par les travailleurs syndiqués.

Le syndicat estime qu’il s’agit seulement de la pointe de l’iceberg comme l’indique en audio le président de la section locale 9700 des Métallos, Clément Masse …

La requête doit être entendue demain à Québec.

 

 


, , ,

Share