Home
  • Home
  • Lockout à l’ABI : la direction prête à négocier

Lockout à l’ABI : la direction prête à négocier

4 mai 2018


Développement majeur dans le conflit de travail à l’Aluminerie de Bécancour (ABI).La direction de l’ABI a annoncé, par voie de communiqué, son intention d’entamer de nouvelles négociations avec le syndicat.

Elle a informé vendredi le ministère du Travail qu’elle négocier une convention collective pluriannuelle. Les 1030 employés de l’usine sont en lockout depuis le 11 janvier après le rejet d’une offre patronale qualifiée de finale. Depuis cette date, l’usine est partiellement opérée par des cadres.

Les négociations se dérouleront en présence des médiateurs, Lucien Bouchard et Jean Nolin, mandatés par le ministère du Travail. Ceux-ci fixeront une date de rencontre.

La direction ajoute qu’elle désire relancer les discussions et rendre l’usine plus compétitive et productive. Pour y arriver,  la direction a entrepris une analyse opérationnelle approfondie et attend des propositions en ce sens du syndicat.

Le président de la section locale 9700 des Métallos, Clément Masse, ne s’inquiète pas du ton du communiqué. Écoutez M. Masse en audio ci-joint…

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, s’est lui aussi réjouit de ce développement…

Voyage à Pittsburgh maintenu

Malgré ce développement, une centaine de syndiqués en lockout de l’ABI prendront la route de Pittsburgh lundi soir.  Ils manifesteront mercredi en marge de l’assemblée des actionnaires d’Alcoa. Une délégation de cinq représentants métallos, titulaires d’actions d’Alcoa ou ayant en main des procurations pour représenter des actionnaires, entrera dans la salle pour assister à l’assemblée et se faire entendre des actionnaires.


, , ,

Share