Home
  • Home
  • L’Internet haute vitesse en milieu rural – la promesse des conservateurs

L’Internet haute vitesse en milieu rural – la promesse des conservateurs

7 octobre 2019


Yves Lévesque (Trois-Rivières), Alain Rayes (Richmond-Arthabaska),  Jessica Ebacher (Drummond)

Le parti conservateur souhaite connecter la population rurale du Québec au réseau haute vitesse. Voilà l’annonce faite par son lieutenant politique du Québec, Alain Rayes, hier à l’auberge Godefroy. Il était accompagné de plusieurs candidats de la région comme le candidat dans Bécancour-Nicolet-Saurel, Pierre-André Émond.

Qualifiant cette accès de nécessité en 2019, Monsieur Rayes dénonce l’inaction du gouvernement libéral dans ce dossier, et plains les municipalités qui se sentent abandonnés.

Aucun montant n’a été annoncé lors de la conférence, mais le parti conservateur veut que les régions du pays aient accès à l’Internet haute vitesse d’ici 2022, suivant l’échéance annoncé par le gouvernement Legault en province.


, , , , , , ,

Share