Home
  • Home
  • Le pire évité sur la 55

Le pire évité sur la 55

24 janvier 2020


Un camionneur a eu la peur de sa vie jeudi alors qu’il circulait sur l’autoroute 55 en direction sud à la hauteur de Saint-Wenceslas. Un immense morceau de glace s’est détaché du toit d’un autre camion semi-remorque qui circulait en direction opposée.

L’incident s’est produit sur une portion de l’autoroute où il n’y a qu’une seule voie dans chaque direction. Le projectile est venu percuter le pare-brise du camion qu’il conduisait.

Le choc a été si violent que le bloc de glace a fracassé le pare-brise et a atteint le conducteur au visage et à l’épaule, avant d’être pulvérisé dans la couchette derrière le siège du conducteur.

Le camionneur blessé a pu immobiliser sécuritairement sa semi-remorque dans l’accotement et un contrôleur routier du bureau de Trois-Rivières qui passait par là en patrouille est arrivé presque au même moment sur les lieux. Le contrôleur routier a offert les premiers soins au camionneur, encore sous le choc de ce qui venait d’arriver. Les ambulanciers ont été appelés sur les lieux ainsi que la Sûreté du Québec.

Contrôle routier Québec rappelle que la présence de neige ou de glace particulièrement sur un véhicule lourd circulant sur un chemin public, peut représenter un danger pour les autres usagers de la route.

Un conducteur qui circule avec un véhicule couvert de neige ou de glace pouvant s’en détacher et susceptible de présenter un risque pour les usagers de la route s’expose à une amende de 60 $ à 100 $.

La perte de neige réduit considérablement la visibilité des véhicules qui le suivent, alors que chute de morceaux de glace pourrait blesser des piétons, endommager des voitures et même causer des accidents.

Photos : Gracieuseté de Contrôle Routier Québec

 


, ,

Share