Home
  • Home
  • Interdiction d’exporter des masques au Canada: une erreur selon Trudeau

Interdiction d’exporter des masques au Canada: une erreur selon Trudeau

3 avril 2020


Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, croit que les États-Unis feraient une erreur en bloquant l’exportation de masques vers le Canada. Il croit que cela nuirait aux Américains eux-mêmes.

C’est d’ailleurs ce que laisse entendre la compagnie 3M, qui fabrique en grande quantité les masques N95, destinés aux soignants des malades de la Covid-19.

Celle-ci a reçu l’ordre de l’administration Trump de cesser d’exporter les masques qu’elle produit aux États-Unis vers le Canada et l’Amérique latine. Dans un communiqué, 3M explique que Washington invoque des mesures d’urgence adoptées hier.

Sans déplorer ouvertement la décision, 3M explique les effets d’une telle demande.

Comme les masques sont produits et circulent partout dans le monde, une interdiction d’exportation pourrait entraîner l’arrêt des importations en provenance des autres pays. Si le Canada ou la Chine, par exemple, décident de poser le même geste que les États-Unis, le nombre de masques disponibles pour les Américains pourrait donc diminuer au lieu d’augmenter.

Justin Trudeau veut faire comprendre à la Maison-Blanche que les échanges entre les deux pays vont dans les deux sens.

 

Écouter:

Le premier ministre Justin Trudeau a par ailleurs annoncé ce matin avoir conclu une entente avec Amazon Canada pour la distribution de matériel médical destiné au Canada.

 

 

 


, ,

Share