Home
  • Home
  • Incendie à Nicolet: une défectuosité électrique en cause

Incendie à Nicolet: une défectuosité électrique en cause

19 mars 2018


Tout indique que le violent incendie qui a détruit samedi l’une des usines de Matelas René à Nicolet est d’origine électrique. C’est l’hypothèse privilégiée par le Service de sécurité incendie de Nicolet et qui reste à être confirmée par des spécialistes attendus sur place lundi. 

L’incendie d’une rare intensité a nécessité la présence d’une quarantaine de pompiers, dont une quinzaine de la Régie du lac Saint-Pierre, venus porter assistance à leurs collègues de Nicolet.

Ils ont dû se placer en mode défensif, ne voulant surtout pas que le feu se propage à d’autres usines, dont une qui fait du décapage de bombonnes de propane.

En audio, écoutez le directeur du Service de sécurité incendie de Nicolet, Michel Legault.

Dès le lendemain de l’incendie du bâtiment servant d’entrepôt et de fabrique de ressorts pour Matelas René, la direction de l’entreprise était déjà en mode solution. Un fournisseur a été trouvé pour produire les pièces dont l’entreprise a besoin pour poursuivre sa production de matelas.

Notons qu’une autre entreprise, Métaux Landry occupait aussi ce bâtiment. Dans son cas, les dommages sont estimés à 600 000 $.

En attendant une décision concernant une reconstruction, voire une relocalisation, la mairesse Geneviève Dubois offre le soutien de la Ville aux entreprises touchées.

 

IMAGE: GRACIEUSETÉ FRANÇOIS CARON


, ,

Share