Home
  • Home
  • Fortierville: une église pleine se rappelle de l’enfant martyre

Fortierville: une église pleine se rappelle de l’enfant martyre

9 mars 2020


L’église de Fortierville, qui compte plus de 400 places, était remplie au maximum de sa capacité samedi à l’occasion de la messe commémorant le décès de la jeune Aurore Gagnon, il y a eu 100 ans le 12 février.

En plus d’offrir à l’enfant martyre l’affection qu’elle n’a pas eue, cette célébration, marquée par la prestation d’une chorale d’enfants, se voulait en quelque sorte une ode à l’enfance.

 

Écouter un extrait du chant d’ouverture:

Dans son homélie, Monseigneur Gilles Lemay, évêque d’Amos, originaire de Leclercville, qui avait accepté de concélébrer cette messe, a en effet cherché, en s’inspirant de l’Évangile, à lancer un appel à reconnaître la dignité des enfants.

Mgr Gilles Lemay

Il admet qu’il reste du chemin à faire pour éviter que des drames comme celui qu’a vécu Aurore Gagnon ne se reproduisent.

Rappelant les récents cas de maltraitance à Granby. Il a lancé un appel à la vigilance.

 

Écouter Mgr Lemay:

Notons que les sommes recueillies lors de la quête serviront à l’achat d’une pierre tombale pour Marie-Anne Caron, la mère d’Aurore.


, ,

Share