Home
  • Home
  • Des obligations communautaires pour capitaliser des entreprises d’économie sociale

Des obligations communautaires pour capitaliser des entreprises d’économie sociale

29 novembre 2018


Accompagnées par le Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec, deux entreprises d’économie sociale de la Rive-Sud annoncent  l’émission, à compter du 1er janvier, d’obligations communautaires.

Ce levier novateur permet à ces organisations d’obtenir de nouvelles sources de capitaux auprès de leur communauté.

Dans le cas du Centre des arts populaires de Nicolet,  il s’agira d’une première émission d’obligations comme l’explique en audio son directeur général, Bernard Brochu :

Le Centre l’Assomption, qui accueille et soigne des personnes âgées de Saint-Léonard-d’Aston fait figure de pionnière, elle qui a déjà émis pour 31 000 $ d’obligations en 2012. Une deuxième série d’d’obligations de 100$, 200$, 500 $ et 1000 $ d’une durée de quatre ans sera offerte.

Son président, André Nadeau, explique que cet argent a permis à l’établissement d’acheter des équipements comme des marchettes et lits d’hôpitaux :

Monsieur Nadeau affirme qu’à l’échéance de leurs obligations de 2012, des détenteurs ont décidé d’en faire don à l’organisme sans but lucratif.

Photo: Chantal Tardif, directrice générale, Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec, Bernard Brochu, directeur général, Centre des Arts populaires de Nicolet, André Nadeau, président, Centre l’Assomption de St-Léonard d’Aston, Charles Gagnon, agent de développement, Chantier de l’économie sociale et Vanessa Sorin, chargée de projet, Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS)

 

 

 

Photo :


, , ,

Share