Home
  • Home
  • Manif à Montréal mercredi pour clamer qu’un lockout n’est pas un « Act of God »

Manif à Montréal mercredi pour clamer qu’un lockout n’est pas un « Act of God »

27 novembre 2018


Des employés en lockout d’ABI, plusieurs Métallos et des militants de syndicats affiliés à la FTQ vont prendre part à une manifestation mercredi midi à Montréal.

Partis de Trois-Rivières le matin,  les syndiqués d’ABI vont se rendre d’abord devant la place Ville‑Marie, où sont les bureaux d’Alcoa, pour ensuite marcher sur René‑Lévesque jusqu’au siège social d’Hydro-Québec, où ils retrouveront des collègues d’autres sections locales.

Un point de presse est prévu sur place en présence du président de la section locale 9700, Clément Masse, du directeur québécois des Métallos Alain Croteau, et du président de la FTQ, Daniel Boyer. Ils veulent remettre à l’avant-plan que chaque jour de ce conflit coûte environ 600 000 $ à Hydro-Québec. ABI a invoqué la clause de « force majeure » pour ne pas avoir à payer tout le bloc d’électricité qui lui est réservé.

La manifestation survient alors qu’un blitz de négociations est en cours jusqu’au 30 novembre prochain.


, , , , ,

Share