Home
  • Home
  • Huit régions isolées

Huit régions isolées

28 mars 2020


Québec impose de nouvelles restrictions pour ralentir la propagation de la COVID-19.

Il ne sera plus possible d’entrer dans huit régions ou secteurs plus éloignés, ou d’en sortir, à moins que ces déplacements soient essentiels. Dès 16 h, il y aura des contrôles policiers afin de s’assurer du respect de cette mesure.

La mesure vise le  Bas-Saint-Laurent, l’Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, le Nord-du-Québec, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine le Nunavut et les terres cries de la Baie-James.

La vice-première ministre Geneviève Guilbault, qui prenait samedi la relève du premier ministre François Legault pour la mise à jour quotidienne, explique ce qu’on n’entend pas déplacements essentiels.

 

Écouter:

 

Contrôles policiers près des frontières

Autre mesure, le confinement de 14 jours est maintenant obligatoire pour les gens qui reviennent de voyage.  Des points de contrôle policier seront érigés près de la frontière avec les États-Unis.

 

Le bilan s’alourdit au Québec et dans la région

La COVID-19 a continué de gagner du terrain depuis vendredi. Quatre personnes de plus en sont mortes, pour un total de 22. Le nombre de cas confirmés atteint 2498, 477 de plus que la veille.  164 patients sont hospitalisés, 23 de plus que vendredi. 57 sont aux soins intensifs, soit sept de plus.

La région de la Mauricie/Centre-du-Québec compte présentement 85 cas, comparativement à 69 vendredi.

Pour la vice-première ministre Geneviève Guilbault, ces chiffres montrent l’importance de la garder le moral, de rester unis et solidaires.


,

Share