Home
  • Home
  • Nicolet dévoile l’allure du futur centre écomaritime

Nicolet dévoile l’allure du futur centre écomaritime

4 juillet 2019


La Ville de Nicolet a dévoilé jeudi les croquis du futur centre d’interprétation écomaritime qui viendra compléter le projet de 1,8 M$ au parc de l’Anse du port, et dont l’étape la plus importante a été le remplacement de la passerelle.

Le bâtiment viendra remplacer le chalet de service qui sera démoli pour faire place à un autre deux fois plus grand. D’une superficie de 115 m2, il aura la forme d’un bateau, et comprendra une salle d’exposition, des espaces publics et des installations sanitaires.  La mairesse Geneviève Dubois espère une mise en chantier en octobre, après la saison touristique, mais la Ville doit d’abord obtenir un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement. Autre difficulté, le moratoire sur les constructions en zones inondables, dont fait désormais partie l’emplacement du futur centre.

 

Les croquis du futur centre d’interprétation ont été dévoilés par Marcel Tremblay, dernier maire de Saint-Jean-Baptiste-de-Nicolet, Margo St-Onge, veuve du Dr St-Onge qui a vendu le site à l’ancienne municipalité maintenant fusionnée, en plus d’aider financièrement celle-ci à créer ce lieu public, la mairesse Geneviève Dubois et Michel Gagnon, représentant du député Donald Marcel .

Le futur édifice aura la forme d’un bateau

Par ailleurs, on a levé le voile hier sur un projet avant-gardiste d’éclairage des passerelles. La mairesse Geneviève Dubois explique :

Ce projet, pour lequel la Ville est en recherche de financement, serait avant-gardiste puisqu’il  intégrerait la technologie LI-FI, qui permet d’utiliser de la lumière pour transporter des données. Dennis Dion est coprésident de la firme LUMKA.

Ces informations pourraient être accessibles par le biais d’une application installée sur un téléphone intelligent. Le LI-FI pourrait aussi utilisé pour transmettre les images de caméras de surveillance.

Photo de couverture: Les cônes délimitent l’espace qui sera utilisé par le futur centre d’interprétation, en plus de celui qu’occupe déjà l’actuel chalet de service, qui sera démoli. 


,

Share