Home

27 juin 2018


Le conseil des Abénakis d’Odanak a pris la décision de démolir l’ancien presbytère Saint-François-de-Sale, qui lui avait été cédé par le diocèse de Nicolet il y a une quinzaine d’années en raison de coûts de chauffage exorbitants.

Depuis ce temps, le bâtiment était généralement inutilisé.  Après avoir envisagé divers scénarios de reconversion, le conseil a décidé de lancer la serviette. Le presbytère centenaire aurait nécessité des investissements de 1,2 M$ à la suite d’un dégât d’eau dont nous parle en audio Daniel G. Nolett,  directeur général du conseil des Abénakis d’Odanak:

Aucune aide financière gouvernementale n’était possible. Le site figure au répertoire du patrimoine culturel du Québec, mais l’édifice n’est pas reconnu comme patrimoine religieux ou historique.

La démolition devrait avoir lieu à l’automne et un nouvel édifice moderne pourrait construit sur le terrain laissé vacant comme l’explique Daniel G. Nolett:

Photo: Répertoire du patrimoine culturel du Québec


, ,

Share